Maison à louer

Vous souhaitez trouver une jolie maison à louer, car vous pensez qu’un pavillon sera plus agréable qu’un appartement. Les indications données ci-dessous vous guideront dans vos démarches.

La recherche d’une maison à louer

Comme pour beaucoup de locations, avant de chercher une maison à louer, il faut calculer le montant maximal du loyer que vos revenus vous permettent de payer. Pour pouvoir payer le loyer sans problème et conserver une capacité d’emprunt, il est conseillé de choisir une maison à louer dont le loyer ne dépassera pas 30 % à 33 % de vos revenus. En effet, ceci vous permettra de limiter votre endettement total au tiers de vos revenus et d’éviter le surendettement.

maison blanche avec une pelouse verte

Lorsque vous trouvez une maison à louer le bailleur est dans l'obligation de fournir un diagnostic technique.

Lorsque vous trouvez une maison à louer dont le loyer est raisonnable, il faut prendre rendez-vous pour la visite, de préférence un jour de temps maussade. En effet, ceci vous permettra de vérifier si cette maison à louer est suffisamment lumineuse même lorsqu’il fait mauvais. Si la maison à louer vous convient, le bailleur est dans l’obligation de fournir un diagnostic technique prévu par la loi.

Ensuite, il faut examiner le contrat de bail minutieusement. Pour éviter toute mauvaise surprise, vous devez vérifier si le montant du loyer et des charges ainsi que les modalités d’indexation du loyer sont bien précisés. D’autre part, il faut vérifier si les obligations respectives du bailleur et du locataire sont mentionnées sans la moindre ambiguïté.

Le loyer d’une maison à louer est fixé en fonction de sa situation géographique, de sa surface et de la qualité des prestations qu’elle offre. Ainsi, la clarté du pavillon et la qualité de sa décoration intérieure ont une influence importante sur le loyer demandé. Il est également tenu compte de l’agrément du quartier et de la proximité des commodités.

Le plus souvent, un contrat de bail est conclu pour une durée indéterminée. Mais il arrive qu’il soit conclu pour une durée déterminée de quelques mois (notamment si la maison à louer est déjà meublée).

Enfin, si un litige se produit entre le bailleur et le locataire, il faut toujours commencer par mettre en demeure la partie qui a manqué à ses devoirs de changer le comportement. Le plus souvent, une démarche amiable aboutira à un résultat positif. Cependant si elle échoue, il faut engager une action devant le tribunal d’instance dans le ressort duquel le pavillon est situé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *